Fermer
Loading
Fermer

Fermer
On commande un document pour l'utiliser en classe. Notez que l'utilisation de certains cas est payante. Ces cas sont facilement repérables par les logos qui renvoient à nos partenaires commerciaux. Lorsque vous voulez utiliser un de ces cas en contexte pédagogique, vous êtes redirigé vers le partenaire commercial avec lequel vous effectuerez la transaction.

Cinemania et Guilhem Caillard : faire sa marque dans l’univers des festivals de films montréalais

Cinemania and Guilhem Caillard: Making Your Mark in the World of Montreal Film Festivals

Cas 9 40 2019 011
Cas publié dans la Revue internationale de cas en gestion, vol. 17, no 3
Langues : 
  • Français,
  • Festivals de films,
  • Organisation culturelle,
  • Stratégie,
  • Coopétition,
  • Mission
  • Film festivals,
  • Cultural organization,
  • Strategy,
  • Coopetition,
  • Mission
Année de production : 
2019
Date de dépôt : 
2019-09-25
Notes pédagogiques incluses : 
Oui

Ce cas porte sur les enjeux stratégiques du festival Cinemania, festival montréalais créé en 1995, spécialisé dans les films francophones, principalement français, présentés avec sous-titres anglais. Le cas se situe en 2018, quatre ans après l’entrée en poste du directeur général, Guilhem Caillard, qui travaille en étroite collaboration avec la fondatrice de l’événement, Maidy Teitelbaum. Alors que Mme Teitelbaum avait jusque-là personnifié à elle seule le festival, la latitude et l’exposition offerte au nouveau directeur indique un changement dans la culture organisationnelle de l’entreprise. Le cas aborde les enjeux de la programmation (notamment l’inclusion de films québécois), de la gouvernance et du financement (grâce au réseau de sa fondatrice, Cinemania peut compter sur des revenus autonomes importants, mais la difficulté consiste à obtenir du financement de l’État), du renouvellement des publics (attirer un auditoire jeune tout en retenant le public anglophone) et de la relation avec les autres festivals de films à Montréal (coopétition). En 2018, alors que Cinemania est sur le point d’atteindre 25 ans d’existence, la quête de la pérennité demeure un défi important.

Only the abstract is available in English.

This case presents the strategic issues facing Cinemania, a Montreal festival founded in 1995 to highlight French-language films (primarily from France) with English subtitles. The case begins in 2018, four years after the arrival of Guilhem Caillard, who worked closely with Maidy Teitelbaum, the event’s founder. Until that point, Teitelbaum had personified the festival, but the leeway and exposure granted to Caillard marked a change in the company’s organizational culture. The case discusses issues related to programming (the inclusion of Quebec films), governance, and financing. Thanks to Teitelbaum’s network, Cinemania could count on significant autonomous revenues; the difficulties lay in obtaining government grants, attracting younger fans while retaining English-speaking supporters, and promoting synergy with other Montreal film festivals (coopetition). In 2018, with Cinemania preparing to celebrate its 25th anniversary, ensuring the festival’s sustainability presents a major challenge.

Discipline principal : 
Management  - Gestion des arts
Discipline secondaire : 
Non disponible
Secteurs d'activité : 
  • Culture,
  • Arts, spectacles et loisirs
Provenance : 
HEC Montréal
Type : 
Cas traditionnel (Cas décisionnel)
Type de données pour la production du cas : 
Données réelles, non publiques, non maquillées
Lieu de l'événement : 
Montréal, QC, Canada
Année de début de l'événement : 
1995
Année de fin de l'événement : 
2018
Taille de l'entreprise : 
Petite et moyenne entreprise
Principaux thèmes couverts
  • Festivals de films
  • Organisation culturelle
  • Stratégie
  • Coopétition
  • Mission
Objectifs pédagogiques
  • Analyser les enjeux stratégiques d’une organisation culturelle, et d’un festival de films en particulier, notamment ceux qui ont trait à l’évolution de la mission, au positionnement, à la gouvernance, au financement et aux relations avec les concurrents;
  • Formuler des pistes de développement et des recommandations concrètes pour assurer la croissance et la pérennité d’une organisation culturelle, en lien avec le diagnostic stratégique interne et externe;
  • Acquérir une vision globale d’un secteur culturel (ici, les festivals de films).
Concepts et théories en lien avec le cas
  • Organisation culturelle
  • Stratégie
  • Coopétition
  • Mission